C’est quoi, ce début ?

L’activité «C’est quoi, ce début?» t’invite à regarder trois débuts de spectacle afin de choisir celui que tu voudrais regarder en entier. Ce sont des spectacles tout récents qui traitent de sujets variés : un concierge de théâtre qui ne peut pas partir en vacances au Maroc, un habitant d’un pays où il pleut constamment et un personnage insolite qui réussit à s’introduire dans une petite fête et en profite pour boire et manger à sa guise…

 

Comment faire ?

Concrètement, pose-toi la question « C’est quoi, ce début ? ». Ensuite, choisis un des trois débuts de spectacle qui te plait le plus et un autre qui te plait moins (ou pas du tout) en les confrontant avec un des critères de la liste ci-dessous afin de pouvoir formuler ton avis.

 

L’objectif

Le résultat n’est pas compliqué: écrire un paragraphe en faveur d’une des scènes d’exposition (c’est comme ça qu’on appelle les débuts de spectacle!) et un paragraphe plutôt en défaveur d’une des scènes d’exposition. On termine par une phrase de conclusion (par exemple, en référence à ta situation de confinement et au résultat de ton choix…).

 

Exemple de modèle

«Je choisirais le spectacle X parce que le jeu d’acteur de la scène d’exposition est convaincant. + justification.
En revanche, la scène d’exposition Y me plaît moins parce que le sujet de l’histoire ne m’intéresse pas. + justification ».

 

Temps de l’activité

Entre 30 et 40 minutes (visionnage compris)

Envoyez vos participations : cestquoicedebut@gmail.com

 

Choix entre trois spectacles à visionner sur AUVIO à partir de ce lien.

  • Discours à la nation d’Ascanio Celestini à regarder jusqu’à 3 min 45 ;
  • Chaplin de Thierry Janssen, Jasmina Douieb et Othmane Moumen à regarder jusqu’à 6 minutes :
  • Les Enfants de don Juan de Gennaro Pitisci à regarder jusqu’à 6 min 40.

 

Choix entre les critères d’appréciation suivants :

  • histoire/sujet/thème de la scène d’exposition ;
  • jeu d’acteurs ;
  • registres (comique, poétique, épique, dramatique/tragique, lyrique, etc.) ou ambiances (fantastique, révoltée, angoissante, poétique ou douce, joyeuse ou enjouée, grave ou triste, enflammée ou sensuelle, etc.) ;
  • scénographie (décors et accessoires) ;
  • écriture du texte (travail sur le style ou absence de travail sur le style, types de paroles: monologue/dialogue, mélange de langues, etc.) ou absence de texte ;

 

N.B. : De nombreux critères peuvent intervenir dans l’appréciation d’un spectacle comme celui de la mise en scène, de la musique et de l’ambiance sonore, etc.

 

ALORS, QUEL SPECTACLE VAS-TU REGARDER EN ENTIER ?